Skip to main content

Beaucoup de gens font aujourd’hui un boulot qui ne leur plaît pas tout à fait, et de nombreux jeunes ne sont pas tentés par un boulot plus que par un autre.  Trouver un job qui nous plaît est un processus parfois lent, il faut se laisser le temps et se donner les moyens de le trouver lorsqu’il n’est pas une évidence.

Alors voici des clés pour explorer cette question et trouver une voie.

Tout d’abord, pourquoi travailler ?

Les gens ont des raisons multiples de travailler :

  • Gagner leur vie, ce qui est pour la plupart des gens une nécessité
  • Pour avoir un but à poursuivre
  • Par esprit de compétition, pour être reconnus dans ce qu’ils font
  • Pour appartenir à un groupe, une équipe, pour s’identifier à un métier
  • Pour apprendre et se développer en tant qu’individu

Quoi qu’il en soit, ne pas savoir où nous allons fait partie de l’expérience humaine. Le monde dans lequel nous vivons va vite, et les gens autour de vous peuvent vous donner l’impression que tout est clair dans leur tête, que leurs projets personnels et professionnels sont tracés, organisés, planifiés, assurés. Mais pour la plupart des gens ce n’est pas le cas : leur cheminement professionnel n’est pas une ligne droite mais un chemin en zigzag, avec des essais, des réussites, des échecs, des redirections…

Quand on ne sait pas (plus) ce qui nous plaît ni où on va, on peut avoir des doutes comme …

  • Je ne sais pas pourquoi rien ne me motive
  • Je ne sais pas où je vais
  • Je veux changer les choses mais comment faire?
  • Je ne sais pas pourquoi je me lève le matin à part par habitude
  • Je m’ennuie et rien ne me motive

Ces questions et doutes peuvent être le signe d’une perte de sens, où d’un manque de sens. La plupart du temps, ce n’est pas bien grave, il s’agit de retrouver ce qui te fait rêver ou t’a fait rêver un jour et de mettre en place un plan d’action pour l’atteindre.

As-tu fait le tour des métiers qui existent ?

Parfois, on ne trouve pas ce qui nous convient parce qu’on ne sait pas ce qui existe. Savez-vous ce qu’est un data scientist, métier très recherché aujourd’hui et à l’avenir? Voici les métiers du futur (en anglais) qui n’existent pas encore aujourd’hui mais pourront exister à l’horizon 2030.

Une manière de trouver un job qui te plaît consiste à :

  • Lister TOUT ce qui existe et qui pourrait te plaire et faire une veille sur les tendances émergentes en termes de professions.
  • Lister les compétences que tu as déjà.
  • Te former sur les compétences que tu veux acquérir
  • Tester des métiers : donne-toi 2, 3, 4 ou 5 ans pour expérimenter des jobs que tu ne connais pas, des jobs improbables, et laisse-toi guider par l’aventure. 
  • Te donner le droit de te tromper, de ne pas trouver du premier coup, et d’apprécier ce cheminement par essai-erreur

Te connais-tu suffisamment ?

Pour trouver ce qui nous plaît, il est important de mieux nous connaître.

Cela peut passer par expérimenter des emplois différents, dans des entreprises et lieux différents, avec des méthodes de travail et des collègues différents.

Mieux se connaître permet de trouver une direction. Alors il ne faut pas hésiter à explorer, sans a priori! Ne te dis pas « je n’aime pas les activités manuelles » ou « je ne veux pas être enfermé dans un bureau »… Parfois tout dépend de l’environnement, des responsabilités et de l’ambiance au sein de l’entreprise ! 

Tu as des intérêts multiples ? Souvent la difficulté à trouver une voie professionnelle provient du fait que plusieurs choses nous intéressent ! Découvre-les, prends-en conscience, et décide comment choisir celle qui sera ton activité principale, et celles qui resteront des hobbies.

Peut-être que tu n’es pas fait pour un seul emploi ? Aujourd’hui, la mobilité professionnelle est quasiment devenue la norme la plupart des gens n’exerceront pas qu’un seul emploi dans leur vie.

Créer son propre emploi

Quand on ne trouve pas tout à fait sa place dans le monde professionnel, on peut aussi faire sa place et créer son entreprise dans un domaine qui te plaît et pour lequel vous tu as des compétences, devenir freelance, créer une association… 

En somme, ne pas trouver le job qui nous plaît et ne pas savoir où on va n’est donc pas une fatalité, c’est même l’occasion d’entreprendre une exploration et de trouver VRAIMENT ce qui te plaît.

Michaël Francois

Author Michaël Francois

More posts by Michaël Francois

Leave a Reply