Skip to main content

Pour développer votre aisance relationnelle et booster votre assurance, rien de tel que d’allier loisirs et apprentissage. Un seul mot d’ordre : Osez !

Apprenez à vous exprimer en public

 Si c’est en forgeant qu’on devient forgeron, c’est aussi en s’entraînant à parler en public qu’on prend confiance en soi. Pour ce faire, pas de recette miracle, mais des ouvrages, des techniques et même des stages d’art oratoire et d’éloquence qui vous permettront d’acquérir un redoutable sens de la répartie. Et pourquoi ne pas commencer à lancer des débats et des discussions avec vos amis ?

Cultivez l’auto-motivation

Être modeste c’est louable, mais être lucide c’est mieux. Apprenez à identifier vos points forts, et à vous concentrer dessus, au lieu de vous épuiser en ressassant vos faiblesses. Pour dire adieu à votre anxiété, pratiquez la méditation introspective: faites le point sur vos qualités, dressez des listes, si besoin, et n’hésitez pas à demander à vos proches ce qu’ils apprécient chez vous.  Apprenez à être fière de vos réalisations. La cuisine, par exemple, peut-être un très bon moyen de prendre confiance en vos capacités.

Mettez-vous au sport  

Et si, pour développer votre confiance en vous, vous vous mettiez enfin au sport … de combat ? Judo, karaté, boxe française… Il y a en a pour tous les goûts. Le fait de s’engager physiquement et de remporter – parfois – des combats, s’avère extrêmement satisfaisant et permet de prendre conscience de ses capacités physiques et mentales. Ne négligez pas non plus les cours d’autodéfense inspirés des techniques de Krav Maga.

Pratiquez une activité artistique

Les activités créatives sont idéales pour se détendre d’une part, pour créer du lien, mais aussi pour apprivoiser et se réapproprier son corps. La photographie, la danse, le théâtre ou le chant permettent de se confronter au regard des autres, mais également à développer sa fibre artistique, élément fondamental dans la construction de l’estime de soi.

Privilégiez les contacts avec la nature

Avoir la main verte, ça s’apprend, et ça détend. Pour retrouver confiance en vous, peut-être devriez-vous reconsidérer les bienfaits du jardinage. Cultiver et récolter ses propres végétaux participe à booster notre assurance et notre bien-être. Pas de jardin ? Il y a aujourd’hui un peu partout des potagers urbains où vous pouvez utiliser un petit bout de terrain. Ou faites pousser des plantes aromatiques chez vous. Le contact avec la nature permet de relativiser et de se recentrer sur soi, loin de toute l’agitation de la société. En tout cas, ne restez pas enfermer chez vous mais prenez l’air !

Michaël Francois

Author Michaël Francois

More posts by Michaël Francois

Leave a Reply